Une alimentation saine pour de beaux cheveux

2 Juillet 2022

Une alimentation saine

Quelquefois, malgré les soins apportés aux cheveux, cela ne suffit pas toujours pour les préserver.
Les cheveux deviennent ternes et cassants. Trop secs ou trop gras, ils perdent de leur éclat.

Dans certains cas, les carences nutritionnelles peuvent être à l’origine d’une chute de cheveu. Quels sont les aliments à privilégier et ceux à éviter. Voici quelques conseils pour revisiter vos menus et arborer une crinière resplendissante.

De quelle alimentation vos cheveux ont-ils besoin ?

1. Des protéines

Pour rester en bonne santé, les cheveux ont besoin de protéines riches en acides aminés soufrés, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.

Essentielles à la beauté et la croissance du cheveu, les protéines participent à formation de la kératine. le principal constituant du cheveu. On les retrouve dans les poissons, les viandes, les œufs, les céréales complètes, les légumineuses et les produits laitiers.

2. Le Zinc et le Cuivre

Le zinc et le cuivre sont des nutriments très important pour le cheveu en permettant une bonne croissance et en limitant la chute de cheveux. Les fruits de mer, les poissons, les œufs et la viande rouge contiennent du zinc. Le cuivre est présent dans les fruits de mer, le blé, l’avoine, les escargots.

3. Le Fer

Le fer contribue à l’oxygénation des cellules. Un manque de fer se traduit par des cheveux cassants et fins. Le cacao, les légumes verts feuillus, le boudin, les abats, la viande rouge et le germe de blé sont des aliments riches en fer.

4. Les Vitamines B

Les vitamines, en particulier les vitamines B, jouent un rôle prépondérant dans la croissance du cheveu. En effet elles participent à la synthétisation de la kératine.

Les vitamines B importantes pour nos cheveux sont :

La vitamine B5 qui stimule la croissance des cheveux. On la trouve dans les abats, le jaune d’œuf, la levure de bière, l’avocat…

La vitamine B6 accroit l’action des autres vitamines et renforce la fibre capillaire. Elle est présente dans les abats, la viande porc et de mouton, céréales, légumes verts frais, œufs…

La vitamine B7 stimule la production de mélanine et a un impact sur la texture du cheveu. On la trouve dans le jaune d’œuf, le lait, les abats, les lentilles, le pamplemousse, l’orange, …

La vitamine B8 ou Biotine aide à lutter contre la chute de cheveux et active la pousse. on la retrouve dans le jaune d’œuf, le foie, les rognons, les champignons, les lentilles. Les légumes et les fruits sont très peu riches en vitamine B8.

La vitamine B9 ou acide folique, limite la formation de pellicules et préserve l’hydratation du cuir chevelu. Elle favorise la régénération des phanères et stimule le follicule pileux. On la trouve dans le foie de volaille cuit, le foie gras, le cresson, l’asperge, les pois chiches, …

La vitamine B12 contribue à maintenir les cheveux en bon état de santé. On trouve la vitamine B12 quasi exclusivement dans les produits d’origine animale (fruits de mer, abats, poissons, œufs, lapin). Pour les personnes végétariennes et surtout végétaliennes, il faudra se supplémenter en vitamine B12.

Les vitamines E, A C et D participent également à la santé du cheveu.

Les aliments à éviter pour les cheveux

Les aliments riches en sucre stimulant la sécrétion de sébum, les aliments riches en acides gras saturés favorisant l’apparition de pellicules et de démangeaisons.

Essayez autant que possible de limiter la consommation de pain blanc, de fritures, ainsi que les pâtes trop cuites et le sucre blanc. Les pâtisseries sont à consommer avec modération. Enfin, préférez les produits à base de céréales complètes et les aliments non transformés.

Nos cheveux sont le reflet de notre manière de vivre. Dès que nous sommes stressés, fatigués ou malades, l’impact se fait aussitôt ressentir sur notre chevelure. Les cheveux deviennent ternes, cassants et rêches. Le stress puise dans les réserves minérales de notre organisme. Pour compenser, il faudrait adopter une alimentation plus riche en minéraux. Or, lors des périodes de stress, nous avons tendance à nous tourner vers des aliments gras et sucrés, néfastes pour la beauté des cheveux.

Si la chute de cheveux persiste, prenez rendez-vous auprès de
Votre spécialiste capillaire de La Thérapie du Cheveu

Ces actualités pourraient vous intéresser

Chute de cheveux au printemps

Chute de cheveux au printemps

Chute de cheveux au printemps, comment la limiter. La Thérapie du Cheveu vous explique tout. 19 Avril 2024Chaque printemps, après avoir affronté le froid hivernal, nous perdons plus de cheveux que d'habitude. Fragilisés, ils ont besoin d'une attention particulière à...

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires 17 janvier 2024Chers clients de la Thérapie du Cheveu, En cette nouvelle année qui débute, nous tenions à vous exprimer nos voeux les plus chaleureux.  Que cette année 2024 soit synonyme de réussite, de santé, et de moments empreints de...